Coopérative Durnau

Du 18 au 25 Août 2019, Allemagne.

Après 500 kilomètres en Allemagne, nous nous arrêtons dans le petit village de Durnau où nous allons rester une semaine.

Un initiative collective est installée ici depuis une trentaine d’années. Un groupe de personne s’est retrouvé pour partager mode de vie et outil de travail autour des valeurs de l’anthroposophie (courant ésotérique fondé au début du 20ème par Rudolf Steiner).

De multiples ateliers

La coopérative a compté moins d’une dizaine de personnes pendant longtemps mais depuis quelques années, plusieurs personnes ont rejoint le projet qui rassemble une petite vingtaine d’enfants et adultes plus et moins jeunes.

Ces différentes personnes sont occupées par un panel d’activités professionnelles. Avec notamment trois petites entreprises, la plus ancienne est une imprimerie qui fait aussi de l’édition, ensuite une societé d’espaces verts, puis une menuiserie/ébénisterie qui fabrique des meubles mais aussi… des cercueils ! A cela s’ajoute la vente et distribution dans une petite boutique, des livres imprimés mais aussi de produits ménagers écologiques.

Collage de couvertures sur des livres fraîchement imprimés

Une autre chantier qui a commencé depuis 4 ans, est la rénovation d’une ancienne pépinière avec de grandes serres en verre. Sur ce lieu situé à 15 kilomètre du village de Durnau, une activité maraîchère à été lancée avec de la production de tomates, concombres, poivrons, fraises, salades et aubergines.

Une serre pleine de tomates !

Le lieu a également vocation à diffuser la « pédagogie Steiner » et un accompagnement/formation pour adolescents était proposé les deux dernières années. Le projet est en pause mais devrait sûrement être pérennisé.

En plus de toutes ces activités professionnelles et commerciales, la coopérative possède également une micro-ferme vivrière avec une poignée de vaches laitières et des légumes de plein champ.

Les vaches sont traites à la main deux fois par jour !

Un mode de vie communautaire

Les habitats sont répartis dans différentes maison du village qui ont été progressivement rachetées, chacun a un chez-soi même si une partie des membres partage des maisons en colocation. Le seul moment qui rassemble tout le monde est le repas du soir, préparé chaque jour par une personne différente dans la cuisine commune. Et chaque semaine un réunion d’équipe permet d’organiser la vie collective.

Pour résumer, le collectif est ici un moyen de mutualisation des moyens matériels et financiers avec plusieurs outils de travail. Les membres partagent également une éthique anthroposophe commune qui oriente leur fonctionnement et projets.

Notre semaine à Dürnau

La semaine a été assez intense car l’ambiance générale est travailleuse. Nous avons fait de la peinture, du bricolage à la pépinière, des récoltes, du désherbage et de la cuisine ! La coopérative accueille pas mal de monde en été et nous étions une bande de volontaires internationaux (Espagnol, Égyptien, Néerlandais, Italien, Costaricain, Tchèque, Allemands…) ce qui était fort sympathique.

Récolte de betteraves et courgettes

Durant cette semaine, nous avons ressenti une sorte d’application un peu dogmatique du courant anthroposophique. Nous l’avons perçu comme une pseudo-science qui enferme dans des certitudes… ce qui a un peu refroidi notre curiosité de comprendre plus en détails ce courant de pensée. Nous avons trouvé une rigidité dans certains domaines alors que l’ensemble ne nous semblait pas si bien organisé et avec parfois un manque de cohérence comme par exemple une part des approvisionnements en nourriture qui sont fait au supermarché discount du coin alors que les productions de la coopérative sont bio et très critiques envers les productions industrielles.

Mais au final, l’expérience a été positive et nous n’avons pas réellement creusé ces ressentis et questionnements car nous sommes repartis au bout d’une semaine !

Prochaine étape dans une famille Allemande qui habite pas très loin avec plein de trucs et astuces 😉

By Coco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + quatorze =